top of page

12.08.2017

Cette chaîne est prévue pour bientôt !

12.04.2017

Lien d'actualité :ici

30.11.2017

L'association Amigos da Serra da Estrela (ASE), basée à Manteigas, promeut le projet « Estrela Verde », dont la nouveauté est la participation active des familles, des associations et des entreprises au processus de germination des plantes.

L'initiative aura lieu en 2017 et 2018, "et pourra évoluer vers d'autres années en fonction des besoins qui pourraient survenir à cause des incendies de forêt", selon l'organisme. « Estrela Verde » comporte plusieurs étapes, notamment la collecte des semences, la sélection et la conservation ; semis en cuvettes; expédier les cuvettes ; définition des zones de plantation; promotion des dates de plantation et évaluation des superficies de plantation. Le projet surgit parce que « les montagnes, notamment la Serra da Estrela, deviennent de plus en plus arides, sans végétation, sans capacité de stocker l'eau qui est vitale pour notre survie », justifie l'ASE. L'inscription coûte 15 euros et garantit un KIT avec des glands de chêne noir, avec le semis déjà effectué. Les personnes intéressées peuvent s'inscrire jusqu'au 15 janvier.

Lien d'actualité :ici

29.11.2017

Incendies : l'Associação Amigos da Serra da Estrela promeut une campagne de reboisement

Lien d'actualité :ici

29.11.2017

Incendies : l'Associação Amigos da Serra da Estrela promeut une campagne de reboisement

L'Associação Amigos da Serra da Estrela (ASE), basée à Manteigas, dans le district de Guarda, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait lancé une campagne de reboisement des zones brûlées de la Serra da Estrela, appelée "Estrela Verde".

"La gravité des derniers incendies, aggravée par la sécheresse qui cause d'énormes dégâts au pays, confirme les inquiétudes que nous avions déjà exprimées en 2005 et renforce la nécessité de redoubler d'efforts pour intensifier la plantation d'arbres dans la Serra da Estrela", justifie la direction de l'ASE dans une note transmise aujourd'hui à l'agence Lusa.

Selon la source, le projet "Estrela Verde" fait suite à la campagne "Un million de chênes pour la Serra da Estrela", réalisée précédemment, qui avait la participation et la collaboration de l'armée de l'air portugaise dans le transport, par hélicoptère, du plantes vers des zones difficiles d'accès, où "des milliers de volontaires ont planté".

L'ASE lance désormais un nouvel appel aux citoyens avec le projet "Estrela Verde", qui s'adresse "essentiellement aux familles, pour l'impact qu'il peut avoir sur les enfants".

L'association explique que le processus de participation est "simple". Les participants achètent un kit composé de 15 graines (glands) de chêne noir (Quercus pirenaica), 15 disques (tourbe composite) et une cuvette pour 15 euros.

Le 'kit' sera envoyé à l'adresse indiquée et "ce sont les familles qui s'occupent de tout le processus en suivant les règles" qui l'accompagnent, explique-t-il.

"Dès que les glands germent, les plantes peuvent être enterrées dans la Serra da Estrela, par leurs gardiens ou par l'ASE, s'ils le souhaitent, dans les endroits que notre association considère les plus importants d'un point de vue écologique", est-il indiqué. .

La nouvelle campagne de reboisement de la Serra da Estrela se déroule jusqu'en 2018 et peut évoluer vers d'autres années en fonction des besoins pouvant survenir en raison des incendies de forêt, selon le promoteur.

L'initiative comporte plusieurs étapes, à commencer par la collecte des semences, la sélection et la conservation, le semis dans des cuvettes, l'envoi de cuvettes aux parties intéressées, la définition des zones de plantation, la promotion des dates de plantation et l'évaluation des zones de plantation.

Le projet "Green Star" a pourhaut patronage du Président de la Républiqueet le soutien deCommunes de Manteigaset donneCovilhã, entre autres entités.

L'ASE est une association civique à but non lucratif qui a été fondée à Manteigas le 22 février 1982.

La communauté a été formée pour défendre la Serra da Estrela de tous types d'attaques et d'intérêts qui ne tiennent pas compte de la préservation de ses valeurs naturelles, patrimoniales et culturelles, de la durabilité de ses ressources afin de garantir aux générations futures la plénitude de sa biodiversité.

Lien d'actualité :ici

bottom of page